Archives de Tag: lol

Ma grosse jaunâtre

Ma télé est morte, longue vie à ma télé.

Je ne sais pas trop quoi faire, est-ce que je me garroche chez Futur Shop pour en racheter une ou je profite, pendant quelques mois, de ce moment de quiétude qui m’est octroyé?

Je l’aimais bien ma grosse jaunâtre (si le brun est la couleur de l’amour, chez moi, jaune c’est la couleur de l’écran). Je me rappellerai toujours de la finale du March Madness 2010, Butler, l’équipe cendrillon, face à Duke, le powerhouse. J’écoutais en différé, après une soirée à la job. Ma coloc a failli, ce soir-là, se faire réveiller par un hurlement démentiel : suffisait seulement qu’Hayward réussisse cette shot! Je me demanderai toujours le niveau de colère que la coloc aurait atteint, sur l’échelle de Richter, si j’avais émis le hurlement susmentionné.

C’est aussi grâce à elle, la télé pas la coloc, que j’ai découvert Lionel Messi. Le joueur qui, tous sports confondus, m’a fait le plus souvent bondir du divan. (Boing!) J’aimais bien lui crier après, la grosse jaunâtre, quand la puck roulait pas pour mon team, mais elle le prenait bien, sachant que je l’aimerai toujours, malgré tout.

J’ai versé une larme, grâce à elle, quand Marion Cotillard à gagné l’oscar de la meilleure actrice. Mon père m’avait appelé, lui-même ému, pour me dire d’écouter. Je ne sais pas trop pourquoi ce moment m’a marqué à ce point, je ne suis pas un grand cinéphile et, la Marion, je la trouve bien jolie, mais je ne lui porte pas d’affection particulière. Je pense que c’est peut-être notre francophonie partagée qui m’a fait vibrer pour sa victoire. (Aparté : C’était plate en croustille les Oscars, dimanche dernier. C’était pas un gros aparté! Dans le sens de party, t’sais. #EstEffrayante)

C’est avec elle que j’ai célébré la victoire du Parti Québécois, lors de dernières élections. Tellement heureux pour Pauline!!! Ben non, niaiseux, j’ai même pas voté. Elle n’était pas très portée sur la politique, ma télé.

J’ai aussi beaucoup ri devant l’écran. Merci Tracy Morgan, je ne sais pas ce qui adviendra d’NBC maintenant que 30 Rock est terminé. Merci Seth McFarlane, pour Family Guy, pas pour les Oscars. Non. Merci Alexandre Astier pour Kaamelot, t’auras porté l’humour de beauf à son apex. Perceval pour toujours, yo!

Alors voilà, je suis le genre de mec qui panégyrise sa télé, éloge funèbre de la cache de Big Brother. Je pense qu’un petit break d’elle, question d’apprendre à vivre seul, ne me fera pas de tort. Je vais m’amuser un peu, fréquenter une couple de télés différentes, dans des endroits différents, avant de redevenir un homme respectable pratiquant la monogamie télévisuelle. Merci ma Jaunâtre pour les merveilleux moments, je te dédie cette chanson. À toi pour toujours, ton gros Loulou.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Rétrospective 2011

Ok, je vous avertis, vous allez probablement capoter. J’ai trouvé un concept tellement original que j’ai fait une crise d’hyperventilation après y avoir pensé. 2011 se terminant bientôt, je vais faire une rétrospective de ce qui m’a plu cette année.  Je sais, c’est complètement fou comme idée, mais que voulez-vous je suis comme ça : hyper-original.

Débutons par ce qui goûte si bon dans les oreilles : la musique! L’année 2011 est celle de l’éclatement musical, elle a vu apparaître une flopée de micro-culture musical, définie par leurs propres codes et esthétiques. Cet éclatement touche surtout le monde de la musique électronique. En effet, des styles tels que le Witch House, le mouvement #Seapunk, ou la bass Parisienne à la sauce Sound Pellegrino ont pris les dancefloors d’assaut. On a aussi vu le retour du UK garage,  du Jungle et du Drum and Bass. Retour qui m’enchante particulièrement, ayant toujours été un ardent fanatique de ces sons typiquement british. Le rock, quant à lui, continue de piger un peu partout, s’alliant à l’électro ou retournant à ses racines blues. Finalement, le hip-hop est en très bonne santé. La ville de New-York connaît une certaine renaissance, Detroit est en feu, et Lil’ B et le mouvement #Based ajoute une touche weirdo a un style musical qui en a grandement besoin. Voici donc, sans plus (re)tarder mes tounes de l’année! (Ceci n’est pas un classement, je n’ai pas envie de me casser l’cul à déterminer ma chanson favorite de l’année, je laisse ça à Pitchfork!)

Je vais débuter par trois trucs RnB, oui, j’écoute du RnB! Surtout quand il est produit par des génies de la trampe de The Weeknd, Frank Ocean et The Dream. Disons que c’est ce que j’écoute quand je veux me sentir lover…

The Weeknd – « The Morning »

Frank Ocean – « Swim Good »

The Dream – « Long gone »

Ain’t nothing like hip-hop music! Ça décrit assez bien mon feeling, depuis pas mal d’années. Quand j’étais plus jeune, j’étais un fervent défenseur du rap « intelligent », porteur d’un message. J’ai changé… Cette année, c’est le rap moron qui m’intéresse. Les dudes de 10kilos.us appels ça le Rap Ignorant, et je suis bien d’accord avec leur manifeste. Mon amour de ce genre de rap s’explique peut être par le fait que ce sont des groupes comme Das Racist ou le producteur Lex Lugger qui produisent les meilleurs beats. Anygay, voici mes tracks favorites :

Gucci Mane & Waka Flocka Flame ft. YG Hootie – « 15th And The 1st »

A$AP Rocky – « Wassup »

The 87 Stick Up Kids – « Lights, Camera… »

Voici maintenant un mish-mash de trucs, un peu électro, un peu rock, un peu n’importe quoi :

Elite Gymnastics c’est un peu du witch house, c’est un peu du seapunk, c’est un peu du Pet Shop Boys, mais c’est surtout incroyablement agréable un dimanche matin ensoleillé.

Elite Gymnastics –  » m i n n e a p o l i s b e l o n g s t o y o u »

SBTRKT ont offert un des albums de l’année. C’est très rare que j’écoute un album au complet, mais le leur coule dans mes oreilles comme de la bonne bière. (Note de l’éditeur : Ne pas vous mettre de la bière dans les oreilles.)

Metronomy c’est bon. Corinne c’est cray!

Plusieurs blogs, sites webs, humains ont l’album de M83 en tant qu’album de l’année. Comme je l’ai déjà dit dans un post précédent, je ne suis pas prêt à aller jusque là, il y a des albums que j’ai mieux appréciés. Toutefois, des tounes comme « Reunion » et « Midnight City » sont essentielles pour tout iPod qui se respecte.

M83 – « Reunion »

M83 – « Midnight City »

Et voilà, mon top 13 chansons de l’année 2011. Un ptit mot sur le dubstep pour terminer, plus précisement sur la mouvance « Brostep » incarnée par Skrillex, Excision et cie… PLUS CAPABLE!!!

En ce qui me concerne, 2011 n’a pas été une année faste en ce qui à trait aux shows. Je n’ai pas vu beaucoup de trucs live. (Quoi que je me demande si mon taux d’alcoolémie, lors de certains de ces événements, ne me les fait pas oublier complètement.) Je sais que j’ai vu les groupes/artistes suivants, dont certains en première partie : Cut Copy, Holy Ghost!, Architecture in Helsinki, Hooray for Earth, French Horn Rebellion, Yelle, Metronomy, Misteur Valaire. C’est certain que j’oublie des trucs, mais bon… La palme du show de l’année revient à… Yelle!?!?! Croyez-moi, j’en suis le premier supris, mais j’ai vraiment passé une soirée de feu en sa compagnie. C’est une bête de scène et la foule montréalaise était survoltée pour le passage de la jeune bretonne. Cut Copy et Metronomy ont aussi offerts de solides performances, frôlant le sans-fautes. En fait, il n’y a que la foule, clairsemée pour dire le moindre, lors du show d’Architecture in Helsinki qui m’aie décue. Le groupe a donné un show incroyable, le public montréalais a raté une occasion d’avoir beaucoup de fun. J’ai aussi vu Nomadic Massive et leurs invités performer des classiques hip-hops au Bobards, inutile de dire qu’ils ont livrés la marchandise à chaque fois!

Je vais maintenant, pour terminer, vous parler des LOL’s de l’année.

– TWITTER!!! Fuck Facebook, yeah i said it! Si vous êtes tannés de lire les platitudes incroyables qui encombrent votre timeline facebookienne, je ne peux que vous recommander Twitter. Vous pouvez y perdre autant de temps, le différence étant qu’il y a des gens intéressant à suivre. Pour ma part, je suis surtout des gens rigolos, mais il y en a pour tous les goûts, que ce soit pour les amateurs de sports, politique, cuisine, journalisme, etc… Mon top 5 des gens à suivre :

Jenny Johnson La co-reine (sic) de Twitter, elle « bring the Lols. »

Kelly Oxford  L’autre co-reine (sic) de Twitter, elle bring les lols elle aussi!

Dad Boner Dad Boner exploite Twitter au maximum, ce compte fictif se lit comme un journal intime, le journal intime d’un gros taré du Michigan qui ne peut s’empêcher de rêver au week-end, you guys! Il s’intéresse aux « bold flavors » qu’on peut déguster chez Chili’s, il rock aussi une nice queue de cheval et une superbe boucle d’oreille!

Rob Delaney Un autre rigolo, il jouait dans la défunte série « Reno 911. »

Aesk47 À mon humble avis, le meilleur « twitteu » au Québec.

Pour terminer cette rétrospective je vous parle, vite vite, d’une émission de télé : la série « Bob’s Burgers » de Fox, qui est mon coup-de-coeur télévisuel. Aussi drôle que « Family Guy », mais plus absurde et moins axée sur la satire sociale. Elle revient sur les ondes le 11 mars, et j’ai très, TRÈS, hâte.

C’est tout, je vous souhaite de joyeuses fêtes (comme un gros quétaine) et ne vous étouffez pas avec la dinde.

Tagué , , , , , , , , , , , ,