Archives de Tag: Jacques Greene

En rafale!

Ce qui a stimulé mes connexions synaptiques, cette semaine :

Jacques Greene est, sans contredit (Bye Contredit, ça se passe sans toi!), l’artiste House de l’heure, à Montréal. Son nouveau beat, Quicksand, est d’abord apparu sur le mix qu’il a produit pour Fader, il y a environ deux semaines. Une magnifique petite track house, avec influences UK Garage et une bassline qui goûte le cupcake! C’est parfait pour te mettre dans l’ambiance, si tu vas te geler le bout des orteils à Igloofest.

J’ai, finalement, écouté le premier opus d’A$AP Rocky : LongLiveA$AP. M. Rocky est un rappeur qui me branchait beaucoup, à l’été 2011. Son premier mixtape, LiveLoveA$AP, était presqu’un sans faute. Je pense que j’en avais parler ici. Anyway, son premier vrai album est très loin du sans-faute. En l’écoutant, hier, je pensais des trucs du genre : « Wow, ça sonne comme un long baillement » et « Rocky n’est pas un exemple de potentiel gâché, c’est un exemple de potentiel limité. » Je suis donc un peu surpris de la note de 8.5 que Pitchfork lui a accordé. Je vous met ma track favorite, un gros posse cut de 6 minutes, où Rocky se fait complètement éclipser par Kendrick Lamar et Danny Brown.

Je termine avec les deux artistes qui me font perdre la tête, en ce début 2013. Cashmere Cat et BenZel produisent la musique que j’ai envie d’écouter, la musique qui met des tranches de Soleil dans mon coeur. Alors, t’imagines ma joie quand, sur Twitter, Cashmere Cat annonce qu’il a remixé l’immense « Fallin’ Love » de BenZel. L’union fait la force! J’écoute en boucle…

Publicités
Tagué , , , , , , ,