Archives de Tag: electro

Musique de planneur

J’sais pas pour toi, mais moi, j’aime bien planner. Si t’aimes, tu vas adorer TWO’S. C’est le genre de musique que tu mets quand tu flottes sur les courants thermiques, aux commandes de ton planneur. (Si t’as pas de planneur, tant pis pour toi.) Je n’ai pas beaucoup d’informations sur le groupe/duo/robot/mangouste(?). Je sais qu’ils sont sur le label Aural Sects, que tu connais à travers des artistes tels que zxz et BLAM LORD. Je sais aussi que leur EP « Feel » est excellent. C’est de la musique dense, composée de plusieurs couches sonores qui s’imbriquent parfaitement pour créer une texture musicale complexe. Ça pourrait servir de soundtrack à ce rêve weird, celui où t’accouches d’une licorne en or massif, mais que tsé, ça ne faisait pas mal, dans le rêve. Je vous mets la pièce titre « Feel », qui vous donne une bonne idée de leur son.

Mon groupe favori, en 2012, fût, sans contredit, Purity Ring. Butterclock, ça leur ressemble beaucoup. Ils sortiront bientôt un EP sur le label F A N T A S Y music , que j’ai bien hâte d’entendre. Par contre, si vous me permettez une petit digression, je dois dire que l’esthétique entourant des bands comme Butterclock commence à devenir un peu lassante, ça manque d’originalité. En effet, leur cadre de références ne s’est pas renouvelé depuis quelques temps déjà. Sorcière, néo-gothisme, pentagrammes ou, du côté #Seapunk, des références hyper 90’s, genre tie dye fluo et animations 8bits. On fait toujours dans le recyclage. (Je sais bien que je ne suis pas le premier à le mentionner.) Je regarde et j’ai envie d’une esthétique neuve, d’entendre un son nouveau, quelque chose d’entièrement original, et j’ai peur que ce ne soit plus possible. Je suis conscient qu’il n’existe qu’une quantité finie de permutations possibles en musique, enfin, je crois. Par contre, pour ce qui est de l’aspect visuel, de l’habillage, je pense qu’il est possible d’être beaucoup plus créatif. Il est grand temps de créer du vrai « neuf », plutôt que cet éternel collage d’images et de références ironiques, vintages et branchouillardes. Fin de la digression. Tout ça pour dire que Butterclock c’est, quand même, excellent. Je vous mets le clip de la piste « Don’t » pour illustrer mon propos et vous faire découvrir.

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

New Music! Nas, Action Bronson, Maria Minerva et Lakutis.

On commence fort, nouveau Nasty Nas! Le monsieur de Queens revient avec un nouvel album qui s’intitule « The Don. » Je trouve le titre un peu ringard, mais bon, je pense que Mr. Jones se crisse pas mal de mon humble opinion. Le premier extrait, produit par Salaam Remi et feu Heavy D est excellent. Souhaitons que le reste de l’album soit aussi fort. (J’en doute.)

On reste dans le borough de Queens pour aller voir ce qui mijote chez Action Bronson. Le gros crisse de « prosciutto lover » vient de sortir un album gratuit, Blue Chips, produit par Party Supplies, qui se download ici. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Action Bronson est un rappeur d’origine albanaise, sa voix et son flow me font penser à Ghostface Killah de Wu-Tang. Par contre, son contenu lyrical est très différent de celui du Tueur à visage de fantôme. D’ailleurs, Bronson ne semble pas apprécier les comparaisons au Ghost, et il le laisse savoir dans une des tracks de Blue Chips. Son album officiel, donc pas gratuit, « Dr. Lecter » est paru en 2011. C’est correct, mais je préfère Blue Chips, les beats sont plus intéressants. Je vous met le premier clip, extrait de Blue Chips. Âmes sensibles soyez prévenues, c’est un peu hardcore.

Oublions le Rap, pour quelques instants. Maria Minerva, que j’ai découverte dans le dernier numéro de The Fader  (Version papier, comme un homme des cavernes!) est une jeune Estonienne (?) basée à Amsterdam. Elle produit une pop très dark, à fortes influences électro. C’est très sensuel et langoureux, si j’étais vulgaire je dirais que c’est de la « music to fuck too, » mais ma stricte éducation judéo-chrétienne m’empêche de dire un truc aussi horrible. Vous pouvez la découvrir ici. Son LP « Cabaret Cixious » est excellent et se trouve sur iTunes et dans tous les bons disquaires! (J’imagine…) Elle a aussi produit deux EP, « Noble Savage » et « Sacred and Profane Love. » Pas mal pour une jeune femme de 23 ans! Je vous met deux extraits, « Ruff Trade » issu de Cabaret Cixious et « a love so strong » issu de Sacred and Profane Love.

Rapide retour au Rap pour conclure. Lakutis, un pote des dudes de Das Racist, dont je vous ai souvent parlé, a un nouveau clip. Ça s’appelle « Pool Party » et c’est plus chill qu’une brise qui caresse ton visage. Son album, « I’m in the Forest, » est un de mes albums préféré de 2011.

Tartelettes aux ptits fruits.

Tagué , , , , , , , , , , ,

Mixmania (« Maintenant, on prend de la drogue » edition.)

Hey, un peu pressé aujourd’hui, j’écoute « Faut pas dire à maman que la gardienne mange les pissenlits par la racine » avec trois nains Pygmées (Nains Pygmée = Fucking rare! J’ball so hard…) en lichant des tortues amazoniennes qui buzzent. Un jeudi matin comme le vôtre, quoi…

Si vous êtes comme moi, vous pratiquez probablement une activité dite « physique. » Quoi de plus cool que de pratiquer cette activité en écoutant de la musique? Par contre, ce qui peu devenir chiant, c’est d’avoir à se créer des playlists de musique « motivante. » C’est ici que j’entre en scène, style fantôme de l’opéra en beaucoup plus twit! Je vous met trois bons ptits mixtapes qui vous permettront de vous défoncer comme la fille dans le montage de Flashdance!

Primo, un truc très éclectique de DJ Knife. C’est rock, électro, moombathon, rap, etc… Pour ceux qui aiment la diversité. Ça se trouve chez Frank151.

Secundo, je ne sais pas si vous êtes familier avec Com Truise, je sais, par contre, que vous devriez l’être. Cet excellent producteur est une de me découverte favorite de l’année 2011. Pour les plus vieux, c’est un peu un RJD2 des temps moderne, productions planantes et musclées qui ratent rarement la cible. Il a pondu un mixtape pour la soirée « Check Yo Ponytail » organisée par Mishka, qui sillonne les U.S. of A. C’est mon mix favori de l’année 2012, pour l’instant. Ça se download ici. C’est plutôt électro-rap, avec un soupçon d’indie rock à la sauce chillwave.

Tertio, à tout seigneur tout honneur, un bon vieux mix de Diplo c’est une assurance « augmentation de vos battements de coeur/minutes. » Ça se trouve ici, et j’ai découvert via les joyeux drilles de 10kilos.us.

Finalement, une ptite rafale de musique que j’aime :

« Archangel » – Burial (Du vrai dubstep…)

« Hypocrite » – Lush

« 10g de swag » – Set&Match (Trop un gros banger celle-là!!)

Chatons!

Tagué , , , , , , , , ,

Rétrospective 2011

Ok, je vous avertis, vous allez probablement capoter. J’ai trouvé un concept tellement original que j’ai fait une crise d’hyperventilation après y avoir pensé. 2011 se terminant bientôt, je vais faire une rétrospective de ce qui m’a plu cette année.  Je sais, c’est complètement fou comme idée, mais que voulez-vous je suis comme ça : hyper-original.

Débutons par ce qui goûte si bon dans les oreilles : la musique! L’année 2011 est celle de l’éclatement musical, elle a vu apparaître une flopée de micro-culture musical, définie par leurs propres codes et esthétiques. Cet éclatement touche surtout le monde de la musique électronique. En effet, des styles tels que le Witch House, le mouvement #Seapunk, ou la bass Parisienne à la sauce Sound Pellegrino ont pris les dancefloors d’assaut. On a aussi vu le retour du UK garage,  du Jungle et du Drum and Bass. Retour qui m’enchante particulièrement, ayant toujours été un ardent fanatique de ces sons typiquement british. Le rock, quant à lui, continue de piger un peu partout, s’alliant à l’électro ou retournant à ses racines blues. Finalement, le hip-hop est en très bonne santé. La ville de New-York connaît une certaine renaissance, Detroit est en feu, et Lil’ B et le mouvement #Based ajoute une touche weirdo a un style musical qui en a grandement besoin. Voici donc, sans plus (re)tarder mes tounes de l’année! (Ceci n’est pas un classement, je n’ai pas envie de me casser l’cul à déterminer ma chanson favorite de l’année, je laisse ça à Pitchfork!)

Je vais débuter par trois trucs RnB, oui, j’écoute du RnB! Surtout quand il est produit par des génies de la trampe de The Weeknd, Frank Ocean et The Dream. Disons que c’est ce que j’écoute quand je veux me sentir lover…

The Weeknd – « The Morning »

Frank Ocean – « Swim Good »

The Dream – « Long gone »

Ain’t nothing like hip-hop music! Ça décrit assez bien mon feeling, depuis pas mal d’années. Quand j’étais plus jeune, j’étais un fervent défenseur du rap « intelligent », porteur d’un message. J’ai changé… Cette année, c’est le rap moron qui m’intéresse. Les dudes de 10kilos.us appels ça le Rap Ignorant, et je suis bien d’accord avec leur manifeste. Mon amour de ce genre de rap s’explique peut être par le fait que ce sont des groupes comme Das Racist ou le producteur Lex Lugger qui produisent les meilleurs beats. Anygay, voici mes tracks favorites :

Gucci Mane & Waka Flocka Flame ft. YG Hootie – « 15th And The 1st »

A$AP Rocky – « Wassup »

The 87 Stick Up Kids – « Lights, Camera… »

Voici maintenant un mish-mash de trucs, un peu électro, un peu rock, un peu n’importe quoi :

Elite Gymnastics c’est un peu du witch house, c’est un peu du seapunk, c’est un peu du Pet Shop Boys, mais c’est surtout incroyablement agréable un dimanche matin ensoleillé.

Elite Gymnastics –  » m i n n e a p o l i s b e l o n g s t o y o u »

SBTRKT ont offert un des albums de l’année. C’est très rare que j’écoute un album au complet, mais le leur coule dans mes oreilles comme de la bonne bière. (Note de l’éditeur : Ne pas vous mettre de la bière dans les oreilles.)

Metronomy c’est bon. Corinne c’est cray!

Plusieurs blogs, sites webs, humains ont l’album de M83 en tant qu’album de l’année. Comme je l’ai déjà dit dans un post précédent, je ne suis pas prêt à aller jusque là, il y a des albums que j’ai mieux appréciés. Toutefois, des tounes comme « Reunion » et « Midnight City » sont essentielles pour tout iPod qui se respecte.

M83 – « Reunion »

M83 – « Midnight City »

Et voilà, mon top 13 chansons de l’année 2011. Un ptit mot sur le dubstep pour terminer, plus précisement sur la mouvance « Brostep » incarnée par Skrillex, Excision et cie… PLUS CAPABLE!!!

En ce qui me concerne, 2011 n’a pas été une année faste en ce qui à trait aux shows. Je n’ai pas vu beaucoup de trucs live. (Quoi que je me demande si mon taux d’alcoolémie, lors de certains de ces événements, ne me les fait pas oublier complètement.) Je sais que j’ai vu les groupes/artistes suivants, dont certains en première partie : Cut Copy, Holy Ghost!, Architecture in Helsinki, Hooray for Earth, French Horn Rebellion, Yelle, Metronomy, Misteur Valaire. C’est certain que j’oublie des trucs, mais bon… La palme du show de l’année revient à… Yelle!?!?! Croyez-moi, j’en suis le premier supris, mais j’ai vraiment passé une soirée de feu en sa compagnie. C’est une bête de scène et la foule montréalaise était survoltée pour le passage de la jeune bretonne. Cut Copy et Metronomy ont aussi offerts de solides performances, frôlant le sans-fautes. En fait, il n’y a que la foule, clairsemée pour dire le moindre, lors du show d’Architecture in Helsinki qui m’aie décue. Le groupe a donné un show incroyable, le public montréalais a raté une occasion d’avoir beaucoup de fun. J’ai aussi vu Nomadic Massive et leurs invités performer des classiques hip-hops au Bobards, inutile de dire qu’ils ont livrés la marchandise à chaque fois!

Je vais maintenant, pour terminer, vous parler des LOL’s de l’année.

– TWITTER!!! Fuck Facebook, yeah i said it! Si vous êtes tannés de lire les platitudes incroyables qui encombrent votre timeline facebookienne, je ne peux que vous recommander Twitter. Vous pouvez y perdre autant de temps, le différence étant qu’il y a des gens intéressant à suivre. Pour ma part, je suis surtout des gens rigolos, mais il y en a pour tous les goûts, que ce soit pour les amateurs de sports, politique, cuisine, journalisme, etc… Mon top 5 des gens à suivre :

Jenny Johnson La co-reine (sic) de Twitter, elle « bring the Lols. »

Kelly Oxford  L’autre co-reine (sic) de Twitter, elle bring les lols elle aussi!

Dad Boner Dad Boner exploite Twitter au maximum, ce compte fictif se lit comme un journal intime, le journal intime d’un gros taré du Michigan qui ne peut s’empêcher de rêver au week-end, you guys! Il s’intéresse aux « bold flavors » qu’on peut déguster chez Chili’s, il rock aussi une nice queue de cheval et une superbe boucle d’oreille!

Rob Delaney Un autre rigolo, il jouait dans la défunte série « Reno 911. »

Aesk47 À mon humble avis, le meilleur « twitteu » au Québec.

Pour terminer cette rétrospective je vous parle, vite vite, d’une émission de télé : la série « Bob’s Burgers » de Fox, qui est mon coup-de-coeur télévisuel. Aussi drôle que « Family Guy », mais plus absurde et moins axée sur la satire sociale. Elle revient sur les ondes le 11 mars, et j’ai très, TRÈS, hâte.

C’est tout, je vous souhaite de joyeuses fêtes (comme un gros quétaine) et ne vous étouffez pas avec la dinde.

Tagué , , , , , , , , , , , ,