Archives de Tag: Aural Sects

Musique de planneur

J’sais pas pour toi, mais moi, j’aime bien planner. Si t’aimes, tu vas adorer TWO’S. C’est le genre de musique que tu mets quand tu flottes sur les courants thermiques, aux commandes de ton planneur. (Si t’as pas de planneur, tant pis pour toi.) Je n’ai pas beaucoup d’informations sur le groupe/duo/robot/mangouste(?). Je sais qu’ils sont sur le label Aural Sects, que tu connais à travers des artistes tels que zxz et BLAM LORD. Je sais aussi que leur EP « Feel » est excellent. C’est de la musique dense, composée de plusieurs couches sonores qui s’imbriquent parfaitement pour créer une texture musicale complexe. Ça pourrait servir de soundtrack à ce rêve weird, celui où t’accouches d’une licorne en or massif, mais que tsé, ça ne faisait pas mal, dans le rêve. Je vous mets la pièce titre « Feel », qui vous donne une bonne idée de leur son.

Mon groupe favori, en 2012, fût, sans contredit, Purity Ring. Butterclock, ça leur ressemble beaucoup. Ils sortiront bientôt un EP sur le label F A N T A S Y music , que j’ai bien hâte d’entendre. Par contre, si vous me permettez une petit digression, je dois dire que l’esthétique entourant des bands comme Butterclock commence à devenir un peu lassante, ça manque d’originalité. En effet, leur cadre de références ne s’est pas renouvelé depuis quelques temps déjà. Sorcière, néo-gothisme, pentagrammes ou, du côté #Seapunk, des références hyper 90’s, genre tie dye fluo et animations 8bits. On fait toujours dans le recyclage. (Je sais bien que je ne suis pas le premier à le mentionner.) Je regarde et j’ai envie d’une esthétique neuve, d’entendre un son nouveau, quelque chose d’entièrement original, et j’ai peur que ce ne soit plus possible. Je suis conscient qu’il n’existe qu’une quantité finie de permutations possibles en musique, enfin, je crois. Par contre, pour ce qui est de l’aspect visuel, de l’habillage, je pense qu’il est possible d’être beaucoup plus créatif. Il est grand temps de créer du vrai « neuf », plutôt que cet éternel collage d’images et de références ironiques, vintages et branchouillardes. Fin de la digression. Tout ça pour dire que Butterclock c’est, quand même, excellent. Je vous mets le clip de la piste « Don’t » pour illustrer mon propos et vous faire découvrir.

Tagué , , , , , , , , ,