Archives de Tag: A$AP Rocky

En rafale!

Ce qui a stimulé mes connexions synaptiques, cette semaine :

Jacques Greene est, sans contredit (Bye Contredit, ça se passe sans toi!), l’artiste House de l’heure, à Montréal. Son nouveau beat, Quicksand, est d’abord apparu sur le mix qu’il a produit pour Fader, il y a environ deux semaines. Une magnifique petite track house, avec influences UK Garage et une bassline qui goûte le cupcake! C’est parfait pour te mettre dans l’ambiance, si tu vas te geler le bout des orteils à Igloofest.

J’ai, finalement, écouté le premier opus d’A$AP Rocky : LongLiveA$AP. M. Rocky est un rappeur qui me branchait beaucoup, à l’été 2011. Son premier mixtape, LiveLoveA$AP, était presqu’un sans faute. Je pense que j’en avais parler ici. Anyway, son premier vrai album est très loin du sans-faute. En l’écoutant, hier, je pensais des trucs du genre : « Wow, ça sonne comme un long baillement » et « Rocky n’est pas un exemple de potentiel gâché, c’est un exemple de potentiel limité. » Je suis donc un peu surpris de la note de 8.5 que Pitchfork lui a accordé. Je vous met ma track favorite, un gros posse cut de 6 minutes, où Rocky se fait complètement éclipser par Kendrick Lamar et Danny Brown.

Je termine avec les deux artistes qui me font perdre la tête, en ce début 2013. Cashmere Cat et BenZel produisent la musique que j’ai envie d’écouter, la musique qui met des tranches de Soleil dans mon coeur. Alors, t’imagines ma joie quand, sur Twitter, Cashmere Cat annonce qu’il a remixé l’immense « Fallin’ Love » de BenZel. L’union fait la force! J’écoute en boucle…

Tagué , , , , , , ,

The white boy is back!

Hey you! Long time no see…

Je suis de retour dans ce monde fou, fou, fou du blog compétitif-full contact! Ma longue absence, causée par un problème de machine, ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir, une période sombre rappelant un peu le Moyen-Âge. Il s’est passé pas mal de trucs pendant ce hiatus,  le post d’aujourd’hui est un genre de best-of de ce que je n’ai pu partager avec vous pendant les deux derniers mois.

Débutons par le merveilleux monde de la musique, et plus particulièrement celui de la musique de Rap. La ville d’origine du Hip-Hop, New-York Cité pour ne pas la nommer, vit une période de Risorgimento. (Googlez-le, faut bien que ça me serve ce bacc en Histoire qui m’a coûté si cher.) À l’avant-garde de ce mouvement on trouve des mecs comme A$AP Rocky, un dude de Harlem qui a décidé de s’inspirer du mouvement Trill, issu de la ville de Houston TX, pour nous donner du rap de ouate à écouter un verre de Syzurp à la main. J’aime beaucoup le vidéo pour la track « Peso », ça me rappel les clips des années 90, genre le vidéo de « Sound Bwoy » de Smiff n Wessun. Si vous aimez bien, Rocky offre un mixtape gratuit « LIVELOVEASAP », que vous trouverez facilement avec Google.

Next up, on a un autre dude de NY, du nom de Mr. Muthafuckin eXquire (ça glisse sur la langue) qui nous offre un album solide et gratuit. J’aime bien ça moi quand ça coûte gratuit. Vous pouvez vous le procurer ici : http://mishkanyc.bandcamp.com/album/mr-muthafuckin-exquire-lost-in-translation

Je vous mets aussi un  vidéo, c’est un posse cut regroupant Despot, Das Racist, Danny Brown et El-P autour de Mr. Muthafuckin eXquire. Ce sont tous des artistes qui « drive » la van du nouveau rap New Yorkais. Les gens de ma génération reconnaîtront dans le clip un pastiche du « Flava In Ya Ear Remix » de Craig Mack et cie, parût au début des années 90. Ça s’appel « The Last Huzzah! » et c’est pas mal ma toune hip-hop de l’année…

Le verse de Danny Brown, dans le clip qui précède, est un des moments forts de la toune. Si vous êtes d’accord avec cette affirmation vous serez très contents d’apprendre qu’il offre lui aussi un album gratuit. C’est-y pas magnifique la life des fois… Vous pouvez trouver ça ici : http://www.foolsgoldrecs.com/2011/08/15/danny-brown-xxx/ C’est parût sur Fool’s Gold, le label d’A-Trak, notre DJ montréalo-brooklynois favori!

Pour ceux qui aiment les trucs un peu plus uptempo, visant à générer des mouvements de bassin, y’a Kid Sister qui vient de sortir un clip à la fois soniquement agréable et visuellement délicieux. On y retrouve encore une fois Danny Brown, qui semble vouloir être dans tout ce qui sort en ce moment. Je dois avouer que j’aime mieux le clip que la toune, mais, avec quelques bières dans le corp, je me vois très bien en train de faire le running men dans un cypher de b-boys. Go, white boy! Go, white boy!

Pour terminer je vous laisse avec quelques rafales de pensées-mitraillettes:

– Le nouvel album de M83 à reçu un 9.1/10 de la part de Pitchfork, et plusieurs en parle comme de l’album de l’année. Je ne l’ai écouté que deux fois, mais je dois dire que, pour l’instant, je suis peu déçu. Je ne sais pas si c’est à cause du buzz incroyable entourant la parution de l’album, mais le tout m’a laissé sur ma faim. L’album est cohérent et hyper bien réalisé, mais je le trouve dépourvu de moments forts. À part « Midnight In The City » et « Reunion », il n’y a rien qui s’est vu décerner les cinq étoiles nécessaires à l’accès aux « Top Rated » de mon iPod. Je vais continuer à l’écouter et je vous en reparle de manière plus approfondie. (Poils aux sourcils)

– Tsé, Drake… Ungh!

– Il se fait de la musique incroyable à Montréal, ceux qui connaissent Clams Casino,  Hudson Mohawke et autres Star Slinger doivent se garrocher chez www.10Kilos.us pour se procurer le mixtape de Piu Piu, compilé par DJ Lexis, un géant de la scène Montréalaise que vous trouverez chez lui sur http://www.musicismysanctuary.com/. Le Piu Piu est un style musical inventé par des gens d’ici pour des gens de partout. Je ne l’ai pas encore écouté au complet, mais mon rapide survol m’a laissé un goût magnifique dans les oreilles! Voici le lien : http://10kilos.us/dwnld-un-mixtape-nomme-piu-piu-7218.html

Je vous met aussi le manuel d’instruction sur ce qu’est le Piu Piu et comment il se fabrique:

Voilà, c’est ce que je vous offre aujourd’hui, j’espère que vous avez passé un moment agréable en ma compagnie, sachez que, pour ma part, j’ai adoré sentir vos yeux coquins sur ma prose. Bisous taquins.

(Ce blog post à été réalisé en collaboration avec mon cerveau, situé dans ma tête, surmontée d’une snapback des Phillies de Philadelphie.)

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,